Maïs Avenir a une histoire

Il y a  plus  de 30 ans, existait dans le département des Pyrénées Atlantiques un groupe de producteurs de maïs qui avait pris l’habitude de se retrouver à  l'occasion de réunions hivernales ou de visites d'essais

 0riginellement issu de la section céréales de la FDSEA l’idée de réunir ce groupe de passionnés germa  d’abord dans l’esprit de Michel C. de la vallée du Gave de Navarrenx et fut rapidement développé et animé par  Christian C., agriculteur sur des touyas au nord de Pau  

Christian, un vrai animateur, un fédérateur, un ami du maïs et des maïsiculteurs ; Il n’eut de cesse que de chercher à recruter au delà de sa famille syndicale,  à élargir le groupe  pourvu  que le nouvel arrivant soit un passionné de maïs, un mordu de technique, un fondu d’essais, un « batailleur » qui cherche  toujours à produire plus et mieux.

Avec l’AGPM, il  cherchait aussi, pour animer ses réunions, des thèmes nouveaux, des visites originales  ou de nouveaux intervenants.

 Quelques semaines avant son accident, il avait demandé à Albert PL (ARVALIS) de réfléchir avec lui à quelque sujet original qui pouvait contribuer à toujours souder encore plus et motiver le groupe ; il avait même coché sur la liste d’émargement d'une réunion une quinzaine de noms représentant tout le département et les cantons voisins pour en  faire un groupe de réflexion susceptible d’imaginer de  nouveaux sujets d'animation.

Ä mi août a fut le drame

Ce groupe de copains, tous ces amis de Christian et du maïs a décidé de se retrouver, de travailler ensemble dans l'esprit de ce que Christian avait souhaité

Cette première rencontre a eu lieu le 14 septembre 2008.

 C'est là qu'est né Maïs Avenir qui s’est constitué en association loi 1901.

Actuellement, le Conseil d’Administration est encore composé à plus de 50 % des agriculteurs-fondateurs.

 

Fidèle à ses idéaux  d’origine tous ses membres se sont arcboutés sur cette nécessité de continuer à défendre et à assister techniquement la production de maïs sans faillir à cette volonté d’indépendance syndicale, politique, commerciale…

….et c’est dur, très dur, impossible à faire si l’on ne se sent pas soutenus par votre présence à nos réunions, si l’on n’entend pas vos remarques et vos reproches, …vos engueulades quelquefois !

Merci pour tout ça !!!

Conseil d'administration

 

BUREAU

 

Co-Présidents :

MINVIELLE Jean Marc 

PORTE LABORDE Albert 

 

Vice président :

GARROT Jean Pierre 

BRUNET Gilles 

SENGES Alfred 

MENARA Claude

 

Secrétaire :

DEGERT Cathy

 

Trésorier :

PEDEBIDEAU Jean-Bernard

CAMET Jean Bernard (adjoint)

 

Administrateur :

BARROIS David

HUE Jérome 

MARQUE Bernard

CAMET Michel

SOULA Guy

DOUMECQ Pierre

LASCASSIES Pierre

LAMAZOU Jean

 

 

Nous avons vu aussi à partir de ce moment combien il était difficile d’animer un groupe sans moyen financier, avec peu de temps disponible, sans au moins un permanent qui n’a de cesse de faire vivre l’Association Maïs Avenir

Pourtant, même si nous sollicitons les politiques, même si nous présentons quelques dossiers pour bien affirmer que la monoculture, les néonicotinoïdes, l’irrigation sont aussi notre combat,  notre activité est essentiellement marquée par la grande réunion annuelle Maïs Avenir

La première, le 15 janvier 2010, a réuni 165 agriculteurs, celle du  15 janvier 2015 plus de 500 personnes !!!


 

 

 

 

 

Maïs Avenir a plusieurs buts :

- participer à la revalorisation de l’image du maïs dans les réunions publiques, dans les réponses à la presse, dans notre voisinage et nos rencontres ; à cet effet, l’association recherchera et fournira aux adhérents matière à réponse ;

- « remonter » auprès des décideurs les problèmes de manque de produits phytosanitaires, peser auprès d’eux pour que la problématique maïs en général et les contraintes régionales de production en particulier (agronomiques, climatiques, de structures d’exploitations, d’assolement, d’équipement en matériel …) soient prise en compte dans les mesures officielles (zones vulnérables, directive nitrates, M.A.E., gestion de l’eau (en relation avec les groupements d’irrigants)

- animer le groupe et organiser rencontres, réunions et visites pour que tous bénéficient des dernières informations issues des résultats d’essais.

- travailler avec les organisations professionnelles pour siéger auprès d’eux et représenter les personnes physiques et morales qui vivent essentiellement du maïs auprès des instances : DDA, préfecture, Chambres d’Agriculture Régionale et Départementales, Conseils Généraux et Régionaux, Agences de Bassin, DRIRE, ADEME, …partout où s’éditent des règles et des lois qui concernent directement l’avenir de la production du maïs

Elle prend en compte les objectifs du développement durable.

 

Le siège social est fixé à :

Auronce

64360 LUCQ DE BEARN

Tel : 05 59 34 39 00

 

Les ressources de Maïs Avenir sont les suivantes :

         - les cotisations individuelles acquittées par les membres fondateurs et les membres adhérents de l’association et fixées annuellement par l’Assemblée générale,

            - les subventions susceptibles d’être accordées par l’Etat, l’Union européenne, leurs établissements publics et les collectivités locales, 

         - les dons manuels dans la mesure où ils ne portent pas préjudice à la stricte indépendance de l’association.

Ces ressources seront transparentes et l’association s’engage à présenter ses registres et ses comptes à toute requête officielle.    

 

Quel est notre objet ?

Vous pouvez télécharger nos statuts, cliquez sur le lien

© 2016 site réalisé par Maïs Avenir